Zakaria 20x5

Je m'allonge sur le lit et lui dit de me branler en même temps qu'il suce, il kif tellement qu'il bave sur ma bite, je lui mets quelque bifle il est en kif. Après m'avoir sucé pendant une bonne quinzaine de minutes je me décide à m'attaquer à son boul, un bon boul bien rasé une belle chatte bien fermée

Le dépucelage musclé

Je me suis pas vider les couilles depuis 10 jours et je me suis pas lavé depuis deux jours c’est toi avec ta petite bouche de pute qui va me nettoyer le dard Il enlève son caleçon et dévoiler une bite monstrueuse de 23 cm circoncis avec des couilles énorme et rempli de bon sperme chaud. Il m’a ouvert la bouche et rentre sa bite dans mon orifice il se sert de ma tête comme d’û aspirateur à bite. Il se met debout me fais mettre à genoux et me dit de le regarder et d’ouvrir la bouche en tirant la langue… Je lui obéis je commence à bandés j’adore cette situation. Il commence une série de biffle qui me font couiner comme une chienne, sont de gros dard vient taper mon petit visage de pute

Tel père, tel fils

Comme d'habitude, j'lappelle à l'improviste et j'lui dis que jsuis là dans 1h. J'cherche pas à savoir si il est dispo ou pas il doit etre à ma disposition et il le sait. Cette fois là, jvais pour le baiser. Il s'met à genoux, il commence à m'sucer, il doigte sa petite chatte de blanc en meme temps. J'le jette sur son lit pour commencer à l'enfiler et là quelqu'un sonne.

Hakim et Medhi

Hakim retourne mon cousin comme si c’était une poupée et s’approche de son cul. Il crache dedans et enfonce son dard profondément, d’un seul coup. Mon cousin hurle. En voyant ce spectacle, je me remets automatiquement à bander. Hakim commence à faire des va-et-viens violents qui arrachent des cris à Medhi. Il prend la tête de mon cousin et lui ordonne : – Tu vas sucer Mika, ça va te faire du bien. Et t’as pas intérêt à mettre les dents parce que tu vas le payer. J’approche ma bite de Medhi, et la lui met dans la bouche.

Le rebeu de mon pari

À peine a-t-il fermé la porte que déjà, son pantalon est en bas de ses jambes. Je sais ce qu'il veut. Il n'est pas pédé, il a juste besoin de se vider, et ma bisexualité n'a pas dû lui échapper. Je me baisse, et regarde ce pénis. Il est bandé à fond, circoncis, de bonne dimension, surplombant deux magnifiques boules, le tout entouré par une toison de poils bruns très fournie. Ce spectacle me donne l'eau à la bouche, et je m'approche de ses boules pour les avaler l'une après l'autre. Il gémit. Je remonte alors doucement vers son pénis que je prends en bouche.

Le remède contre la grippe

Arrivé au gland, je joue avec la fente, lèche le gland à fond en faisant le tour avec ma langue puis le prends entre mes lèvres pour l'aspirer ce qui le fait râler grave, puis d'un coup j'avale sa bite en fond de gorge. J'ai du mal à respirer mais j'y vais vraiment à fond. Lui gémit, me dit ouais salope comme ca, avale bien. Je gémis comme une chienne. Lui joue avec mes fesses, les malaxe, les claque. Il mouille ses doigts et me titille la rondelle puis deux de ses doigts entrent dans mon cul, son autre main caresse mes couilles. Je râle fort, lui me dit, ouais, t'aime te faire doigter ma salope hein

Les retrouvailles

Il me dit : Franck, j'ai envie de toi, reste stp. Je ne réponds pas et lui rend son baiser et commence à caresser doucement sa bosse. Il remonte la djellaba, il a rien en dessous le salaud, sa bite est presque tendue au max. Je le regarde avec un petit sourire et me penche pour l'avaler d'un coup. Il râle fort et pose sa main sur ma nuque. J'ai la bouche pleine et je manque d'étouffer tellement il pousse sa grosse bite en moi. Je la sors, pleine de salive et lui taille une pipe mémorable, je le regarde en le suçant, il kiffe. Sa bite est énorme.

Avec Larsen dans les parkings

Larsen baisse mon jean et a direct accès à mon trou "eh ben t'as chaud petite pute" il crache sur mon trou et m'enfonce 2 doigts. J'suis tellement excité que j'en tremble et je commence à couiner. Il sort sa putain de queue bien dure et me la donner à téter "vas-y régales toi" je le pompe comme un mort de faim, gorge profonde bien baveuse, je lèche sur la longueur et je tête son gros gland, lui m'a mis 3 doigts et entre deux râles il crache su mon trou pour bien lubrifier. J'ai besoin qu'il me défonce, pas besoin de lui dire il me dit "bouges pas" et se positionne derrière moi! "donnes bien ta chatte" je me cambre encore plus je veux prendre cher , et Larsen crache sur son gland et s'enfonce doucement mais sans arrêter jusqu'au fond de mon trou, il me chuchote "voilà prends la bien, c'est ça que t'es venu chercher" je peux pas répondre, je kiffe trop

Mehdi le chauffeur d'Uber

Moi je suis quand même trop con, je ne lui avais même pas demandé la taille de sa bite, je fais tellement rarement des plans il faut dire. Désormais plus la peine de demander, elle est là, face à moi sa bite d’hétéro, un délice, longue, courbée, épaisse, circoncise, bien 19 cm au bas mot, très épaisse