Ecris une histoire gay de ta life et gagne des tickets gratos pour mater les videos !

Le rebeu des bois

Avant de commencer je tiens à dire que c’est une histoire vraie qui s’est déroulé il y a une semaine et je tiens à partager mon histoire car pour moi un rêve s’est réalisé… Pour commencer je m’appelle Jules j’ai 18 ans bientôt 19 j’ai fait de la natation toute ma vie donc j’ai un corps fin élancé une peau très pâle des cheveux un peu bouclés et des yeux bleus... Je sais que je suis gay j’ai eu quelques expériences avec des mecs de ma fac mais à chaque fois c’était des plans simple, je l’ai sucé et cracher et il se reparti… Je ne me suis jamais fait baiser ma chatte était encore vierge... C’était lundi soir il fait lourd il y a encore du jour je pars faire mon footing je suis habiller normal avec un petit short un peu serré est un peu court jusque-là pas de problème je vais dans le parc où je vais courir d’habitude et je commence mon footing au bout de moment je crois un mec reubeu très grand très musclé un vrai look de Bad boy j’ai cru m’évanouir en le voyant il me fait signe de m’arrêter il me demande si j’ai pas l’heure on parle deux trois minutes et on se dit que ce serait sympa de courir ensemble cinq minutes après il commence à me parler de moi de ma vie et à me poser des questions mais la discussion tourne vite autour de cul... il me demande de le suivre il me dit qu’il connaît un chemin sympa moi j’ai mon cœur qui bat je commence à stresser il m’amène au bout de chemin elle Sarette il se retourne vers moi à ma main et Lamy dans son paquet il avait une queue énorme et il ne bandait même pas ! Il commence à me parler et me dit des mots comme : « je vois clair dans ton jeu j’ai vu que tu mater ma bite t’es une petite salope qui aime la bite ? » Je commence à vraiment avoir peur je lui réponds que j’ai pas envie et je lui demande de me laisser tranquille il me force à me mettre à genoux prends ma tête et la colle sur son gros paquet .... J’ai vraiment très peur mais c’est aussi un fantasme qui se réalise enfin et je peux pas m’empêcher de couiner et de lécher son entre jambe il me regarde et me dit « tu vois que t’aimes ça espèce de pute, je me suis pas vider les couilles depuis quatre jours t’as intérêt de faire du bon travail » Il descend son short et présente son gland à l’entrée de ma bouche je suis horrifié par la taille qui doit faire au minimum 20 cm sur 6 prépuce avec une forte odeur de pisse et de sperme J’ai un haut le cœur car l’odeur me dégoûte et j’ai un mouvement de recul il me prend alors les cheveux et me pince le nez ce qui me force à ouvrir la bouche… Une fois la bouche ouverte il dépose son gland à l’intérieur de ma bouche et me donne une petite gifle ! « fais pas la dégoûtée t’es qu’une petite Salopes prête à tout pour recevoir ta dose alors maintenant tu vas bien me sucer comme une chienne » « j’ai trop peur j’ai jamais eu de bite aussi grosse et en plus elle est sale » Là il commençe a etre enervé il me met une gifle monumentale il reprend sa bite et me la fourre au fond de la bouche elle est tellement grosse que j’ai tout et le pire c’est que je n’ai pas encore avalé la moitié je commence à le sucer et le masturber en même temps ils adorent ça au vu des mots qu’il dit : hmmm vas-y, continue grosse chienne, applique toi, t’es vraiment une bonne suceuse de queue… Je le regarde comme une pute et je commença vraiment aimer ça la mauvaise odeur commença partir et laisse place à un bon coup de bite… Je continue de le sucer comme ça pendant cinq minutes et ensuite il prend la tête entre ses deux mains et comment ça me baiser la bouche super fort moi je suffoque, j’étouffe j’arrive plus à respirer et j’ai une envie de vomir à chaque fois que son gland touche ma gorge sa bite rentre entièrement dans mon orifice et ses couille tape le menton… J’ai de la bave de partout et des larmes plein les yeux.... « voilà, c’est comme ça qu’on baise de grosse chienne en chaleur comme toi regarde je te viole la bouche et tu en redemande espèce de pute je vais te doser la chatte maintenant » Il se retire de ma bouche la bite toute luisante de bave et je le regarde après en lui disant que je ne suis pas prêt que je n’ai pas envie de me faire baiser par une bite aussi grosse ! Il me relève enlève mon short il commence à me doigter avec un seul doigt il commence à cracher à rajouter un deuxième puis un troisième j’étais tellement excité que ma chatte se dilate es toute seul il était super content il arrêtait pas de dire qu’il allait me déchirer et m’engrosser comme une bonne pute ... Il dépose son gland à l’entrée de ma chatte je suis complètement nu et à cet instant je commence à couiner parce que j’ai peur mais quand même temps ça me fait du bien… Il prend mon caleçon le mets en boule dans la bouche pour ne pas que l’on entende et il me dit « Ça sert à rien de crier comme ça je vais quand même te baiser alors ferme ta gueule parce que qu’est-ce que ce sera quand j’aurais enfoncer ma queue en entier ! » Et sur ces mots il rentre sa bite dun seul coup en moi avec une telle puissance que j’ai cru m’évanouir ... Il ressort et recommence plusieurs fois il commence à rigoler et à me dire que j’ai une chatte de meuf et c’est là qu’elle commence à me baiser comme un marteau-piqueur il me met la fessée et ses couilles tape contre mes fesses et me baise comme si j’étais une jument… Au bout de 10 minutes il me met à quatre pattes et me prend en levrette il arrête pas de me dire que je suis sa grosse chienne sa pute et moi je commence à couiner et à prendre du plaisir... Il me dit qu’il va exploser et qu’il veut que je boive tout son sperme du coup il me remet à genoux il me demande d’ouvrir la bouche et de tirer la langue il se branle 10 secondes et crache une quantité de sperme que j’avais jamais vu ça atterrit dans ma bouche sur mon menton dans mes yeux de partout et lui il crie : voilà ma salope avale toute ma semence tu l’as bien mérité » Il prend sa bite et me l’enfonce dans la bouche et me demande de lui nettoyer la queue parce qu’il veut qu’elle soit toute propre je m’applique à le faire et je lèche chaque partie et je récolte tout ce que je peux récolter de son nectar et je le regarde comme une chienne ! Pour finir il me donner de trois coups de Biff et me dit que j’étais une bonne pute il me donne son numéro et me dit qu’on va se voir très bientôt ... il me laisse cela à genoux du sperme plein la tête une haleine de bite et une chatte toute ouverte ...