Ecris une histoire gay de ta life et gagne des tickets gratos pour mater les videos !

Le dépucelage musclé

Bonjour à tous je me présente je m’appelle Jules j’ai 18 ans la peau blanche et très mince. Un petit cefran a engrosser quoi... Physiquement je suis imberbe avec une peau blanche toute laiteuse des yeux bleus des lèvres roses pulpeuses des cheveux bruns et un peu frisés je fais 1,75 m pour 70 kg j’ai un corps élancé avec de légers muscles. Je vais maintenant vous raconter l’histoire de mon dépucelage : Je suis sur un site de rencontres et je chercher un mec pour une première expérience, j’étais chaud mais extrêmement timide et pour une première fois je voulais juste mec doux pour lui faire une pipe. J’ai toujours su que j’étais gay j’ai également toujours su que j’étais une vraie salope qui voulait se soumettre, je ne compte plus le nombre de fois où j’ai fantasmé de me faire prendre violemment dans des endroits insalubre… je ne trouve rein sur le site alors très déçus je vais faire un footing dans la parc a coter de chez moi. À ce moment-là je vois un rebel sur un banc ii très musclé look racaille et regard ténébreux... moi je passe et je matte son entrejambe, je continus de courir et la il commence a me suivre. il marrée pour me demander heure et il commence a se toucher le paquet. il me prend la main et on va dans un petit chemin. la il me donne des gifles et me mets a genoux. Il bande à moitié dans le caleçon rouge et mon cœur s’emballe. - aller bouffe moi la bite salope - j’ai toujours eu cette envie, j’ai toujours voulu savoir ce que ça pouvait faire de ressentir une bite dans ma bouche .. Je commença rougir je suis très timide et je vois qu’il me regarde avec un air très vicelard il commence à bandés et à se toucher ... - ten meurt d'envie tes une petite salope très soumise Il avait un ton très autoritaire qui m’a glacé le sang et je lui obéis j’ai touché son paquet je l’ai renifler il s’est levé il y a un enlever son jean il m’a pris la tête et la coller contre ses couilles qui sentait le mal et le sperme C’est alors qu’il m’a dit : - Je me suis pas vider les couilles depuis 10 jours et je me suis pas lavé depuis deux jours c’est toi avec ta petite bouche de pute qui va me nettoyer le dard Il enlève son caleçon et dévoiler une bite monstrueuse de 23 cm circoncis avec des couilles énorme et rempli de bon sperme chaud. Il m’a ouvert la bouche et rentre sa bite dans mon orifice il se sert de ma tête comme d’û aspirateur à bite. Il se met debout me fais mettre à genoux et me dit de le regarder et d’ouvrir la bouche en tirant la langue… Je lui obéis je commence à bandés j’adore cette situation. Il commence une série de biffle qui me font couiner comme une chienne, sont de gros dard vient taper mon petit visage de pute il commence à rentrer sa bite au fond de ma gorge je suffoque,je pleure. - alors salope on fait sa sainte-nitouche, regarde toi grosse chienne en train de couiner au bout de ma bite. À chaque fois qui m’enfoncer son dard au fond de la gorge je pouvais enttendre ces râles de plaisir il accéléré aller toujours plus loin il est arrivé au fond de ma gorge c’est couilles on toucher mon menton - c’est bien grosse chienne, j’aime voir les putes me vider les couilles Il sest retiré et a enfiler une capote il ma relève et ma cracher sur la chatte… Moi je lui ai dit que j’avais peur et que je ne voulais pas, j’avais seulement était d’accord pour une pipe. Il m’a mis une gifle phénoménal et m’a dit de fermer ma gueule et d’obéir. En voyant que je n’étais pas disposé à lui obéir il m’a jeté parterre ma mit à quatre pattes il est venu se mettre derrière moi à cracher sur ma rondelle est y a glissé son gland. - alors salope on essaye de faire de la résistance, c’est comme ça qu’il faut s’occuper des chiennes dans ton genre, je vais te la mettre au fond et tu vas crier comme la pute que tu es - arrête j’ai mal elle est trop grosse elle rentrera jamais s’il te plaît arrête À ce moment-là il a pris son caleçon la rentrée dans ma bouche pour ne pas que l’on entende mes cris et il m’a perforer la chatte… Il est rentré en moins de ce coup ces couilles on taper mon cul je santais les poils de son pubis sur les fesses j’ai hurlé, et lui pousser des râle de plaisir ... Il m’a baisé par terre pendant 15 bonnes minutes je ressentais un plaisir immense je n’arrêtais pas de couiner je lui disais d’aller plus vite aller plus fort j’étais devenu sa chose, sa chienne. ensuite il m’a fait me mettre à genoux m’a demandé d’ouvrir la bouche et de tirer la langue il a posé son gland sur ma langue et a commencé à se masturber, au bout d’un moment il a crashé une quantité de sperme énorme il y en avait de partout sur mon visage est dans ma bouche. Il s’est amusé à l’étaler de partout m’a demandé d’avaler et j’ai du nettoyer la bite avec ma langue… J’ai adoré ce moment. Il est parti et crachant se dernier goute de sperme sur ma langue. merci à tous de m’avoir lu j’attends vos commentaires, si cela vous plaît je vous raconterai le reste de ma vie de chienne