Ecris une histoire gay de ta life et gagne des tickets gratos pour mater les videos !

Le kiffe total

Salut les mecs, c'est Franck. Plus de nouvelles de mon marocain, j'imagine que sa femme est rentrée du bled. J'avais un peu mis de coté Bader et Kamel. En courses dans le marais, je passe près du bar ou bosse Kamel. Je le vois assis sur un tabouret devant le bar. Hey Franck, salut, ca fait un bail, tu réponds plus au téléphone, ca va?? Je réponds tranquille. Il me tent un flier, tiens regarde, y a une soirée rebeu demain soir, ca te dit de venir?? Je réponds non, je bosse le lendemain et pas trop envie de me retrouver avec des mecs que je connais pas et me faire peloter...Il rigole, bon je t'appelle ce soir et on se calent un rancard, je lui fais un bisou et je file. Le soir meme mon tel sonne : Fanck? c'est Kamel, ton petit cul et ta bouche me manque, ca te dit pas un plan avec moi et deux de mes potes?? ils viennent du bled et je leur ai parlé de toi...Je réponds : tu me prends pour une pute ou quoi?? Je baise pas avec tout ce qui bouge. Il rigole, mais non, tkt, c'est des potes pas des étrangers et je sais que tu vas les faire kiffer mais si tu veux pas j'insiste pas. Je réfléchis et accepte de passer chez lui, il habite Aulnay. J'arrive devant sa cité, je sonne à l'interphone. Me voila à son étage, il me fait entrer dans son appart. J'entre dans le salon et je vois deux rebeus assis sur le canapé. Les mecs, je vous présente Franck, je vous en ai parlé. Voila Jamel et Driss. Je les salue vite fait et m'assoie entre les deux. Kamel reviens avec des verres et m'en tend un. On commencent à discuter, les deux rebeus sont bogosses mais ils ont un fort accent. Jamel me matte et me dit : alors comme ca t'aime le zeb?? Je souris et lui réponds que je kiffe les rebeus. Le Jamel est en survet, Driss reste silencieux et me regarde avec un petit sourire pervers. Kamel se lève et viens vers moi, il me prend la main et m'attire à lui : les mecs, je vais vous montrer ce qu'il sait faire. Il me prends la bouche et m'embrasse à pleine bouche, sa langue cherche la mienne, ses mains se posent sur mes fesses, je gémis et kiffe l'idée que les autres me matent. Kamel me déshabille doucement, il enlève son short et me fait mettre à genoux, sa bite est mi molle et je la prend en bouche sans me faire prier, à poil devant lui. Les deux autres ont l'air d'apprécier, Jamel retire son survet et Driss se masse le paquet. Kamel leur fait signe, allez les gars, touchez moi ce cul d'enfer. Jamel moins timide que Driss s'approche et me tate le cul, ses mains sont fermes et il a une grosse bite poilue. Driss est toujours habillé mais se tate à travers son jean. Je m'approche de Jamel, lui prend sa bite en main et l'approche de moi, je suce à tout de role Kamel et Jamel en regardant Driss. Le mec se branle à travers son fut mais est grave timide. Je lache les deux grosses bites et m'approche de lui pour lui ouvrir la braguette. Je descend un peu le jean et je vois une énorme queue de 22cm jaillir. Je regarde Driss avec un petit sourire et avale sa bite d'un coup en fond de gorge. Le gars pousse un long gémissement et me mets la main sur la tete. Les deux autres s'occupent de mon cul, ils me lèchent à deux. Je rale tout en sucant, j'ai la bouche grave pleine. La bite d'arabe de Driss est bonne et il sent le male. Ca me fait kiffer. Kamel m'encule d'un coup sec et me lime bien fort, Jamel se branle en me matant, je lui fais signe d'approcher et le branle doucement. Trois rebeus rien que pour moi. Le kiffe total. J'encaisse les coups de bite de Kamel en grognant et continue à sucer Driss. Le mec kiffe et gémit bien fort en me donnant des coups de rein dans la gueule. La bite de Jamel est bien dure, je le caresse doucement pour le faire bien raidir. Puis Kamel lui dit allez frerot, viens prendre ma place. Il s'assoit à coté de Driss, queue tendue, du coup j'alterne entre les deux bites tout en prenant Jamel dans mon cul ouvert. Je couine tellement il y va fort. Puis c'est Driss qui vient derrière moi pour m'enculer et me retrouve avec la bite de Jamel et de Kamel dans la bouche. 30 minutes à alterner comme ca, les trois gars se vident les couilles à tour de role soit dans ma bouche ou sur mes fesses. Je vais prendre une petite douche vite fait. Kamel me dit, reste ce soir dormir ici, les deux autres me saluent et se cassent et je reste seul avec Kamel qui me repeint le cul plusieurs fois dans la nuit. Au petit matin, suis mort et je pars bosser le cul plein de jus mais content de ma soirée. A bientôt les mecs. Franck