Ecris une histoire gay de ta life et gagne des tickets gratos pour mater les videos !

J'aime trop sa grosse bite arabe !

Salut les mecs, c'est Franck. Deux jours après avoir revu mon marocain. Je taf tranquille quand mon tel sonne : Allo Franck, c'est moi (mon marocain), tu fais quoi?? je réponds que je bosse tard, un dossier à finir pour le lendemain. Je suis seul au taf, il est tard, mon rebeu me dit : j'ai envie de ton cul, viens...Je commence à lui dire que ce n'est pas possible, j'ai du taf urgent à finir. Il réponds, prends le avec toi, je te baise et tu finiras après. Je réfléchis vite fait, sa bite me manque et me ferait bien limer la chatte. Je finis par lui dire ok, j'arrive. Je passe prendre une pizza. Une heure plus tard me voila chez lui. Il m'ouvre la porte en boxer. Il attrape la pizza, la jette sur la table de la cuisine et me prend la main pour me conduire à sa chambre. Il m'embrasse à pleine bouche et commence à virer mes fringues une à une. Il est serré contre moi et je sens sa grosse bite de rebeu grossir à vue d'œil. Je lui caresse son petit cul, ayant plongé mes mains sous son boxer, il gémit et continue à me déshabiller. Une fois à poil devant lui, il me renverse sur son pieu en continuant à m'embrasser. Sa langue est chaude, il me caresse nerveusement moi je vire son boxer et ma main caresse sa bite sur toute la longueur. Putain cette bite qu'il a. Sa femme en profites meme pas, quelle conne. Il s'allonge, je viens à coté et commence à l'embrasser, le lécher sur tout son corps de male. Son odeur de male me fait kiffer, j'embrasse son cou, ses aisselles, je lèche ses tetons, les poils de son torse, je descend tout doucement. Je sens son souffle sur ma tete et de ses mains se pose sur ma tete pour m'encourager, l'autre caresse mes fesses. Il se redresse me regarde et me dit, vas y ma femelle occupe toi de moi. Je me fais pas prier, je descends ma langue sur ses cuisses, ses mollets, ses pieds puis je remonte doucement jusqu'à ses couilles poilues et lourdes. Il soulève ses fesses et ma langue joue avec son petit trou serré. Je sens qu'il kiffe et je lui bouffe le cul puis remonte à ses couilles que je gobe une à une. Puis ma langue remonte le long de sa grosse bite, lentement. Il est grave raide et n'y tenant plus, m'attrape la tète et me fout sa bite dans la bouche direct et commence à me limer la gueule. Je gémis et encaisse ses coups de rein en bavant tellement il y va fort. Lui râle, les yeux fermés en disant : putain, cette bouche... Je prends sa grosse bite de rebeu à fond de gorge, je sens sa mouille sur ma langue et gémit de bonheur. Il me fait mettre à 4 pattes contre le haut de son pieu, m'écarte le cul de ses deux mains et je sens sa langue sur ma rondelle, il crache et me bouffe la chatte. Je grogne de bonheur en sentant sa langue pénétrer. Il l'as fait rouler en moi et mon cul s'ouvre doucement, bien mouillé par sa salive de mec. Puis je sens ses doigts alterner avec sa langue, il me doigte profond et me lèche en même temps, c'est un vrai bonheur. Je couine comme une salope. Un bon quart d'heure à ce régime m'ont donné envie de sa grosse bite d'arabe. Je le regarde dans les yeux et lui dit : baise moi maintenant, démontes moi bien. Il se fait pas prier, il se place derrière moi et je sens son gros gland contre ma rondelle. Il pousse légèrement et son gland entre d'un coup et m'arrache un petit cri. Puis il se met à me limer sévère. J'encaisse en gémissant, en râlant, en lui disant que j'aime sa grosse bite. Il est en nage, sa sueur coule sur mon corps et j'aime son odeur de male. Il change de position, s'assoit sur son pieu et me fait m'empaler à fond sur lui. Sa grosse bite s'enfonce en moi et me déchire l'anus mais putain ce que c'est bon cette bite en moi, je joue avec les muscles de mon cul pour lui masser la bite. Lui râle de plus en plus et m'attrape les hanches pour me donner le rythme. J'ai envie de le sentir me doser la chatte alors j'accélère le mouvement en m'empalant sur lui. Je l'entends me dire à l'oreille, vas y ma salope, vais te donner mon sperme dans ton cul. Je sens sa bite se raidir et il lâche 5 grosses giclées de sperme épais en moi en s'enfonçant à bloc dans mon cul. Je crie de bonheur. Il reste un moment en moi en me serrant dans ses bras. Plus tard, après une douche à deux, on remets ca plusieurs fois. Je ne dors pas bcp et travaille jusqu'au petit matin et file au taf en l'embrassant et le laissant dormir. Arrivé au taf, j'ai un petit message : Reviens ce soir et on passent la nuit ensemble mais ca sera pour plus tard.... Franck