Ecris une histoire gay de ta life et gagne des tickets gratos pour mater les videos !

Jeune rebeu gay bien monté

C'est vrai que lui c'est un beau rebeu gay avec un cul à faire bander un régiment et une petite gueule d'amour comme on en fait plus! - Tiens yannis, comment as-tu trouvé mon adresse, il ne me semble pas te l'avoir donné où alors j'étais bourré. - cherche pas yanno c'est grégoire qui m'a dit où tu habitais, pourquoi tu ne veux pas me voir ? - si si, entres, mets-toi à ton aise, tu veux un coca lui dis-je en lui indiquant le frigo. - ouais ouais, qu'est-ce que tu faisais de beau ? Et en me réinstallant devant mon ordi je lui dit: - tu vois j'écrivais une histoire, une de plus pour que tous les mecs de cyrillo se repaluchent ou s'envoient en l'air avec leur copain! Yannis se mit derrière moi en posant une main sur mon épaule puis commença à lire ce que j'étais entrain d'écrire, je me retournai aussitôt en lui disant que j'avais horreur qu'on lise ce que j'écrivai. Il sursauta et me déclara: - ooh, j'ai pas fait un crime puis c'est plutôt chaud-bouillant ce que tu écris, putain ça me fait bander, j'érecte grave, où vas-tu chercher tout ça? tu sais que je suis majeur et que j'aurais grave envie que tu me fasses tout ce que tu écris dans tes histoires, surtout que moi aussi je pourrais te faire du bien, regarde! En tirant la langue il me fit voir son percing puis me dit: - une bonne fellation sur ton gros noeud, tu n'aimerais pas ça, yanno ? Au risque de passer pour un con je n'allait pas encore lui dire non, je décidai donc de franchir le pas même si ce petit mecton aurait pu être mon gars, il prit les devants: - t'es balaise, t'es poilu, t'es chaud et j'ai vraiment envie de toi! Al'heure de la capitulation: - alors mets-toi tout nu que je vois comment t'es foutu En 5-7 yannis ne se le fit pas dire 2 fois et je me rendis compte que pour un mec de 18 ans qu'il était superbement bien fait, il avait de beaux pecs bien dessinés recouvert d'un duvet de poils noirs qui lui descendait sur son ventre plat et se terminait au dessus de sa pine qu'il avait de bonne taille avec un gland turgescent rosé. Je lui mis 2 petites claques sur les fesses ce qui le fit de nouveau érecter et là je ne pus m'empêcher de l'attirer à moi pour goûter à son jeune chibre. En 5 minutes il me juta dans la bouche tant il était excité, je n'en perdis pas une goutte puis je le laissai me biberonner à mon tour, je vis sa bouche s'ouvrir en grand pour avaler toute ma pine, il la retira 2 fois pour reprendre sa respiration et dit entre 2 succions qui me titillait à mort le frein grâce à son percing - putain la queue, j'adore, c'est bon, vas-y déballe yanno, je veux boire toute ta semence! par saccades ma queue à déballé tout ce qu'elle avait dans les couilles et yannis avala tout trop content de forniquer avec moi puis je le pris contre moi lui roulant une méchante pelle tout en lui mettant un doigt dans le cul, il se laissa faire en s'écartant les fesses en grand, plein d'amour il me dit: - yanno enfile-moi ton gros chibre dans mon trou de salope depuis le temps que j'en ai envie! Evidemment j'ai baisé yannis, je l'ai bien enculé en le branlant à fond pour qu'il ressente encore 2 ou 3 orgasmes et c'est complètement rincé, en sueur qu'on s'est endormi enlacé l'un dans l'autre, yannis reviendra il me l'a dit avant de dormir, moi pendant un bout de temps j'ai regardé sa frimousse de minou au repos tout en pensant: " t'es beau p'tit mec ".