Maison Alfort

Ce soir il fait franchement chaud sur la capitale. La pollution est à son maximum, les voitures sur le périphérique lache leur gaz en emfumant les voisins. Je suis dans un embouteillage sans fin. Nous roulons au pas et encore...

Sans sens interdit

Toi qui cherche, toi qui pointe ton hameçon. Jour après jour, nuit après nuit, dans tous ces cons, tu galères et dans tes vas et viens, peu de satisfaction.

Bois de Vincennes

Putain de chaleurs, trente degrés sur le baromètre et dans mon caleçon la fournaise. Je fais un peu de réseau mais en vain. Avec ce soleil les gars sont dehors en train de bronzer alors moi aussi je vais bouger pour trouver de quoi me rassasier.

Ibiza

Plus très loin d’Ibiza.Inutile d’aller draguer pendant la sieste ! Ici c’est sacré. Rien ni personne ne bouge de deux heures à quatre heures. Le soleil ramène à la raison celui qui voudrait le défier.

Jaffa et Zitoun

Je me lève comme d'habitude avec le barreau qui pointe bien devant normal non? Je prends ma douche et je bouge dehors. Déjà de bon matin mes yeux croisent les merveilles de ce monde….

Reseau

Quelle temps de merde aujourd’hui comme d hab il vaut mieux rester chez sois quand il pleut ici (paris) mais bon rien de trop grave puisque aujourd’hui j ai décider d essayer un nouveaux numéro de réseaux qu’un pote ma donner hier.

Kamel

Je l' ai rencontré un soir près de Belleville à la sortie du métro Goncourt hôpital porte F , ou je venais chercher un joint à fumer .

Trop mortel sa mere

Je suis bien och ce soir et j'ai grave envie de tirer ma crampe dans le trou d'une bonne lopsa. Je prends une boulette de shit et me dirige chez Djamel un pote qui habite aussi dans ma cité pour lui proposer d'aller niquer du bogosse.

Skarlaone dans les jardin

Le lascar pineur que je suis se doit de fréquenter des endroits comme les jardins publics, pour y trouver sa pitance quotidienne.

Joli gibier

A force d’entendre et de voir les " puissants de ce monde " faire la guerre entre eux, j’ai eu envie d’aller en boite de militaires. Mais si vous savez, les boites ou on ne rencontre que des militaires (bien souvent hétéro) à côté des casernes.